Jean-Raoul Lumpungu ( lumpunguraoul@gmail.com)

 La question a deux réponses. La première est celle des humanistes de la renaissance très peu connu du public et la deuxième est des évolutionnistes. Les deux réponses sont analysées à travers les deux points suivants 1.Réponse des humanistes de la renaissance 2.Réponse des évolutionnistes

1.Réponse des humanistes de la renaissance

 L’Afrique est considérée le berceau de l’humanité parce-que tout ce qui a trait à l’humanité est née en Afrique.

      Primo, les valeurs de l’humanité : solidarité, hospitalité, non-violence, dialogue ou palabre, l’intérêt général…

     Secundo, les institutions de l’humanité: l’Etat, la gouvernance, l’Administration, l’impôt…

     Tertio, les sciences de l’humanité (à ne pas confondre avec les sciences humaines): mathématiques, économie, comptabilité, le droit, l’architecture…

     Cependant, cette explication n’est ni enseignée, ni vulgarisée dans les écoles et les universités à travers le mode parce-que l’histoire  de la naissance de l’humanité en Afrique,  élucidée par les humanistes de la renaissance, a été effacée.

Cet effacement a laissé un vide qui a été comblé par la théorie de l’évolution. Cette Thèorie est soutenue et vulgarisée par les évolutionnistes.

2. La naissance de l’humanité en Afrique par les évolutionnistes

La réponse des évolutionnistes sur la question de la naissance de l’humanité en Afrique n’est qu’une caricature du fait que cette réponse n’est que le produit d’une imagination féconde, la science-fiction sur l’existence de l’homme- singe (autre produit de cette imagination : l’homme araignée).

En effet, pour les évolutionnistes l’Afrique est le berceau de l’humanité parce-que « les ancêtres d'Homo Sapiens sont apparus en Afrique parmi les primates il y a au moins 7 millions d'années ». En d’autres termes, l’homme apparu en Afrique est un singe car il a un même ancêtre avec les singes. Mais le pour démontrer scientifiquement, les évolutionnistes usent de la fraude : c’est le scandale de l’homme de Piltdown

Car, le fossile de l’homme de Piltdown a été présenté comme preuve de l’évolution du singe à l’homme en 1912. Cependant, en 1949,  Kenneth OAKLEY, un scientifique qui réexamina ce fossile en détail, l'exposa comme étant la plus grande contrefaçon du 20éme siècle. Le fossile avait été  en fait créé en fixant une mâchoire d'orang-outan à un crâne humain.  C’est ainsi que ce fossile fut retiré du musée de Londres,  mais l’affaire a été vite étouffée.

En outre, « Stephen Jay Gould indiqua que certains   anthropologues falsifiaient leurs données pour prouver "la supériorité" de la race blanche. Selon Gould, la méthode la plus employée était la falsification de la dimension cérébrale des crânes fossilisés trouvés... »

Ainsi, la seule réponse crédible sur « Pourquoi appelle-t-on l’Afrique berceau de l’humanité » est celle des humanistes de la renaissance, auteurs de la citation. Mais cela n’est ni enseigné, ni vulgarisé parce-que l’histoire de la naissance de l’humanité en Afrique ne bénéficie d’aucun financement.

Clique ici: 

L’écriture hiéroglyphe utilisée pour écrire les dix commandements de Moïse de la bible http://archivistebateko.canalblog.com/archives/2018/07/30/36596544.html

Bibliologie au bibliodrame : l’exercice d’un savant pour inventer http://archivistebateko.canalblog.com/archives/2020/02/11/38015575.html

Losange est la figure de la conception de notre univers http://archivistebateko.canalblog.com/archives/2017/08/22/35609721.html